Mis à jour le 26/02/2016
Mentions légalesVisibilité webNous contacterPlan du siteFlux RSS
Eglise habituellement fermée.
L'orgue est en très mauvais état.
Pour la visiter en dehors des visites mensuelles du samedi, nous contacter.
Le saint patron
Saint Just
Justus (ou Just) fut le treizième évêque de Lyon : on sait qu'il participa au concile de Valence en 374 et à celui d'aquilée en 381. Peu après, ainsi que le raconte sa Vie (Ve siècle) , il se dépouilla des insignes de l'épiscopat et s'exila dans le désert de Scete en Egypte, à la suite du lynchage d'un forcené meurtrier aux portes de sa cathédrale, lynchage dont il se tint pour responsable. Il mourut en Egypte quelques années plus tard, bientôt suivi par son clerc Viateur, qui l'avait accompagné. Les Lyonnais allèrent chercher leurs corps et les ensevelirent dans un mausolée de la grande nécropole de Saint-Irénée - Saint-Just, à l'emplacement de l'actuel jardin archéologique, rue des Macchabées.
 
Histoire
Eglise Saint-Just
L'actuelle église a été construite du XVIe au XVIIe siècle avec une majestueuse façade du XVIIIe siècle de Delamonce. Sa décoration a été complétée dans la première partie du XIXe siècle par les architectes Gay (arc triomphal du choeur et revers de la façade d'entrée) et Benoit (autel de Saint Just).

Le parc archéologique du 11 rue des Macchabées, tout proche, présente les ruines des trois précédents sanctuaires (Ve au XIIIe siècle) dédiés d'abord aux Frères Macchabées (martyrs du peuple hébreu) puis à saint Just (13e évêque de Lyon au IVe siècle).
 
Intérêt artistique et patrimonial
L'église est classée monument historique depuis 1980.
Harmonie de l'architecture classique complétée dans l'esprit paléochrétien et antiquisant dans la première partie du XIXe siècle.
Stalles et chaire du XVIIIe siècle.

L'annonciation
Belle collection de tableaux : maîtres du XVIIIe siècle de renommée nationale dans le choeur (Annonciation de Collin de Vermont, Nativité de Taraval, Adoration des Mages de Bon de Boulogne, et Erection de la croix de Krause) et maîtres lyonnais du XIXe siècle dans l'église (Saint Just de J.L Lacuria et Le Christ et la Samaritaine de Genod).

Belle collection de vitraux permettant de suivre l'évolution de l'art du vitrail lyonnais sur près d'un siècle (Lesourd - avant 1845, Brun-Bastenaire, Gentelet et Godart - 1845, Barrelon et Veyrat - 1860, Dufêtre - 1881, Atelier NIcod - 1920/1930).
 
Intérêt pédagogique
Vitrail de l'église Saint-Just
L'église, iconographiquement très riche, permet d'évoquer les premiers temps chrétiens à Lyon ainsi que la figure de l'évêque saint Just (IVe siècle). Elle peut aussi servir d'illustration à l'histoire chrétienne et aux grands thèmes de la foi catholique.

A l'entrée de l'église, la cuve baptismale et le bénitier de même importance présentent une belle catéchèse sur le baptême.

A travers les quatre sanctuaires qui se sont succédé dans le quartier, en seize siècles, nous avons également un témoignage de la vitalité de la foi chrétienne face aux vicissitudes de l'histoire.
 
Intérêt musical
L'église possède une remarquable acoustique appréciée des mélomanes : chaque année y sont donnés des concerts de musique sacrée et de chant choral. Le vaste choeur permet la disposition facile des choristes et d'un ensemble orchestral.

L'orgue, situé dans le choeur, construit en 1921 et restauré en 1972, est à transmission électrique; il comprend :

- Deux claviers de 56 notes (récit et grand orgue)
- un pédalier de 30 notes
- 22 jeux

L'église peut accueillir dans sa nef 400 spectateurs.

L'association Orgues et Musique à St-Irénée et St-Just gère les réservations pour ces manifestations culturelles. Pour tous renseignements, s'adresser au secrétariat paroissial (tel : 04 78 25 43 26).

Nb : La paroisse de "la Sainte Rencontre" de l'église orthodoxe est établie dans la sacristie de l'église.

Recevez par courrier électro- nique les prochaines dates de nos conférences ou l'actualité de nos dernières publications. Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Mois précédent  Janvier 2018  Mois suivant
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31
   Conception et réalisation:
Jérôme Ancey